Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
L

Le point de départ de la petite Palma, c’est sa naissance au CHR d’Orléans. Enfin, son histoire prend sa source bien avant ça avec 9 mois bien au chaud dans le ventre de sa maman et l’amour de ses parents, leur histoire à eux.

Les premières heures, les premiers jours, les premiers mois. Où cette relation commence à se tisser : les sons, les voix rassurantes de papa et maman, la continuité de ce qu’elle entendait bien au chaud encore dans le ventre de Margaux. La vue qui s’adapte doucement, papa et maman toujours présents. Le toucher, cette petite main qui s’agrippe. Garder des souvenirs en image du point de départ. De sa naissance.

Un point de départ désormais tangible, mais qui a commencé il y a déjà neuf mois. Et avec ces deux tout nouveaux parents, j’avais déjà eu le plaisir de les suivre dans une de leur matinée pour un reportage grossesse en attendant leur petite puce. Se souvenir des premiers moments, avant même de l’avoir dans leurs bras. Documenter son histoire, à Palma, mais aussi la leur, l’histoire de leur famille, qu’ils pourront lui raconter en image au fil des années.

Pour leur second reportage famille, cette fois je suis allée rencontrer cette petite demoiselle à la maternité. Cette fois, leur monde a basculé. Elle est là, désormais ils sont trois. Leur priorité est là, juste au creux de leurs bras et ils peuvent passer tout leur temps, des heures entières, à la regarder dormir et à s’émerveiller. A découvrir toutes ces petites mimiques trop adorables.

Devenir parents. Se souvenir de ces instants.
Et se souvenirs des toutes premières heures de vie. De ses jolis traits qui vont changer jour après jour pendant quelques temps puis mois après mois durant les premières années.

Se souvenir de manière authentique avec des souvenirs vrais.

 

Commentaires
Votre commentaire